La facture papier : chronique d’une mort annoncée ?

En 2015, seules 5% des factures émises par les entreprises françaises l'ont été de façon électronique. Ce taux est à comparer à un taux de 8% au niveau mondial et au score mirifique de 40% atteint par nos voisins nordiques.

Article de presse

Publié le 09 Avril 2018 - Le Journal du Net

En 2015, seules 5 % des factures émises par les entreprises françaises l’avaient été de façon électronique. Ce taux modeste est à comparer à un taux de 8% au niveau mondial et au score mirifique de 40% atteint par nos voisins nordiques, la Norvège, la Suède, et le Danemark (source : EDICOM). Il faut dire que ces pays ont commencé à légiférer dès 2005 afin de favoriser le développement de la facturation électronique.

Lire l’article complet sur le site Le Journal du Net

Chat