<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=565596&amp;fmt=gif">
  • Blog >
  • News de Yooz >
  • Baromètre 2022 The State of Automation in Finance : Yooz et la chambre de commerce de Bruxelles dévoilent les résultats.

3 minutes de lecture

News de Yooz

Baromètre 2022 The State of Automation in Finance : Yooz et la chambre de commerce de Bruxelles dévoilent les résultats.

par Yooz le 1.07.2022

Yooz-2021-06-WPMarketResearch-ImageCouv-1044x587

Yooz et la chambre de commerce de Bruxelles dévoilent les résultats belges de la seconde édition2 de leur baromètre exclusif The State of Automation in Finance 2022 réalisée auprès de 1200 décideurs financiers et comptables à travers huit pays (France, États-Unis, Royaume-Uni, Irlande, Espagne, Suisse, Luxembourg et Belgique).

 

CTA-FR-Démo privé

 

Yooz, l’éditeur des solutions de dématérialisation et d’automatisation des processus Achats et Factures les plus avancées en mode SaaS, et son partenaire BECI (Brussels Enterprises Commerce & Industry) reviennent sur les défis auxquels sont confrontés les départements financiers et comptables et mettent en lumière les changements intervenus depuis 2021. L’étude identifie les attentes, les craintes et la vision de ces décideurs pour 2023, notamment en termes de cybersécurité et de recrutement ainsi que l’évolution des rôles et des profils des décideurs financiers en 2022.


Les résultats confirment que les responsables financiers doivent désormais relever de nouveaux défis. Le contrôle budgétaire, la gestion des flux de trésorerie et des coûts représentaient déjà des défis importants auxquels s’ajoutent désormais de nouveaux enjeux tels que la mise en place d’une organisation de travail hybride, le développement d’une communication interne efficace pour un meilleur engagement des collaborateurs, et l’implémentation d’outils technologiques visant à renforcer la cybersécurité.


Alors qu'en 2021, l’accélération de la transformation digitale constituait le principal défi des entreprises afin de maintenir leurs activités, en 2022, la recherche révèle un paysage très différent en pointant sur des problématiques telles que l’augmentation des cyberattaques et la pénurie de talents.


Les responsables comptables et financiers devront développer de nouvelles compétences pour apprivoiser ce nouveau paysage et atteindre leurs objectifs de performance. En 2021, l’étude mettait en exergue la nécessité d’agir sans plus attendre, de ne plus se limiter à la digitalisation des documents et des processus, mais de les automatiser de bout en bout pour capitaliser sur tous les bénéfices.


En 2022, l’automatisation des processus comptabilité fournisseurs est devenu un impératif indiscutable pour les départements financiers et comptables, qui doivent non seulement faire face aux risques liés aux processus manuels qui se renforcent mais aussi à de nouvelles problématiques internes : gestion et mise en place de modes de travail hybrides, amélioration de la communication au sein des équipes, acquisition et rétention des talents, et renforcement de la cybersécurité.

 

En réduisant, voire en éliminant les tâches manuelles, la fonction financière gagne en efficacité et garantit un environnement de travail digitalisé et attrayant. Les tâches manuelles fastidieuses sont alors remplacées par des missions plus valorisantes dédiées à l’analyse et au conseil, grâce aux technologies d’IA et de Machine Learning, garantissant aux entreprises une ressource primordiale pour maintenir son activité : l’acquisition et la rétention des talents.


« L’automatisation remodèle déjà l’avenir du travail au sein des départements financiers et comptables et les nombreux gains qui y sont associés- réduction des coûts et délais de traitement, traçabilité optimale, suppression de pertes de documents… ne feront que renforcer cette tendance.’ L’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique (ML) sont particulièrement importants en ce moment, alors que la finance saisit les opportunités données par les initiatives de transformation numérique et la puissance de calcul pratiquement illimitée dans le cloud. Il faudra donc repenser fondamentalement les relations entre les personnes, les processus et la technologie : un vaste chantier qui ne fait que démarrer et qui va s’accélérer ! » précise Olivier Willocx, Administrateur délégué de BECI.

 

1-Etude réalisée par Opinionography en Mars 2022.

 

 

Whitepaper_2022 copy

Livre Blanc du Baromètre Mondial The State Of Automation in Finance 2022 Belgique

    Découvrez nos articles sur le même sujet: